Le Blog de l'économie et des Finances

Carnet de bord décalé : Croissance avariée

Au dire de l’un d’eux, « il y avait à la base du phénomène une représentation d’ensemble, une sorte d’idée complexe embrassant le tout, et où les parties avaient une unité inexprimablement sentie ».Il va sans dire que la religion, ainsi conçue, s’oppose alors à la magie.Mais point n’est besoin d’aller jusqu’à la passion.Conséquence, d’abord, du système militaire obligatoire ; les gars, en quittant le régiment, aiment mieux rester dans les villes que de retourner au pays ; les jeunes filles les y suivent ; l’existence, somme toute, n’est pas plus détestable à la cité qu’aux champs, et le hasard a plus d’occasions de vous y servir.La foule applaudit, en délire.La causalité qu’il cherche et retrouve partout exprime le mécanisme même de notre industrie, où nous recomposons indéfiniment le même tout avec les mêmes éléments, où nous répétons les mêmes mouve­ments pour obtenir le même résultat.La première condition pour prétendre au leadership économique mondial est la taille.Ce mécanisme a bien peu de chances de se produire en zone euro pour la simple raison que les taux d’intérêt sont déjà à des niveaux historiquement bas, avant même le lancement du QE de la BCE.Certains lecteurs qui préfèrent une vie réussie prônée pourront trouver cette pensée désespérante…Pourtant, si l’on suit femme ukraine , « philosophe sans qualités », comme il se définit lui-même, ce désespoir n’est pas très grave.Comment choisir entre les deux hypothèses ?Mais, comme les deux direc­tions que nous avons à suivre se trouvent marquées dans l’intelligence d’une part, dans l’instinct et l’intuition de l’autre, nous ne craignons pas de nous égarer.La Grèce contemporaine en est un.Qu’est-ce qu’une affection ?

Share This: