Le Blog de l'économie et des Finances

Comment Internet a créé un monde de « déflanet »

Tous en appellent, de l’insuffisance de nos sens et de notre conscience, à des facultés de l’esprit qui ne sont plus perceptives, je veux dire aux fonctions d’abstraction, de généralisation et de raisonnement.Cela revient à dire qu’entre deux idées quelconques, choisies au hasard, il y a toujours ressem­blance et toujours, si l’on veut, contiguïté, de sorte qu’en découvrant un rapport de contiguïté ou de ressemblance entre deux représentations qui se succèdent, on n’explique pas du tout pourquoi l’une évoque l’autre.Les gars étaient logés dans des baraques de chantier où ils n’avaient qu’un seul lit pour trois.Je dis par exemple qu’une minute vient de s’écouler, et j’entends par là qu’un pendule, battant la seconde, a exécuté soixante oscillations.Alors que les différents textes comprenaient de nombreux passages entre crochets, c’est-à-dire non encore validés, Antonio Fiori a proposé un texte finalisé, sur la base des réunions bilatérales tenues lors des dernières quarante-huit heures.L’un d’eux, surtout, un grand monument de bronze, provoque l’admiration des promeneurs.Tout au plus en serait-il ainsi chez l’ani­mal, dont la vie psychologique est surtout affective.D’autres pays ont déjà emprunté cette voie.Au 19° siècle on parlait aussi de « science de l’hypnose » pour distinguer l’étude scientifique de l’hypnose de la sorcellerie ou d’un transcendantalisme religieux.Avec pour les marchés d’action, un gradué qui part de l’Europe, convalescente, encore plombée par le Sud.Plus particulièrement pour les pays scandinaves, ils ont une monnaie forte et des prélèvements obligatoires élevés comme en France, mais pas de salaire minimum.Permettez ici au conférencier de vous raconter un de ses rêves, et ce qu’il crut constater au réveil.

Share This: