Le Blog de l'économie et des Finances

Crise de l’euro , à qui profite le crime ?

J’ignore ce que je puis au dehors, et je n’ai nulle révélation, je n’entends aucune « parole » résonnant dans le silence des choses, mais je sais ce qu’intérieurement je veux, et c’est ma volonté qui fera ma puissance.Les troubles de la mémoire imaginative qui correspondent à des lésions localisées de l’écorce sont toujours des maladies de la reconnais­sance, soit de la reconnaissance visuelle ou auditive en général, soit de la reconnaissance des mots.Le rêve, ce serait que l’on regarde les paris prodigieux de l’industrie automobile : tenez, Ford tiendra l’un des stands du Cebit, le plus grand Salon du monde pour les technologies de l’information.dr arnaud berreby aime à rappeler ce proverbe chinois » Un général chevronné en vaut deux ».Ici l’on ne tombe pas sur une loi simple dans son énoncé, comme celle de Mariotte.De leur côté, les employeurs estiment que l’hyper-présentéisme et son corollaire l’hyper-joignabilité ne sont pas négociables quand l’entreprise doit faire face aux impératifs de compétitivité de l’économie mondialisée.Et, comme tout le monde fume, on peut suivre, dans le rayon des fenêtres, les nuages de fumée qui s’en vont vers les présidens.Par exemple, la substance que les chimistes modernes connaissent sous le nom de carbone, et qui s’offre à nous sous deux états si différents, à l’état de diamant et à l’état de charbon produit par la combustion des matières végétales ou animales, jouit sous ces deux états d’une grande fixité ; c’est-à-dire qu’il est, sinon absolument infusible et non volatil, du moins très-difficile à volatiliser et surtout à fondre sous l’action de la chaleur la plus intense : voilà une qualité plus persistante et que dès lors on réputera tenir de plus près aux propriétés fondamentales du carbone, que la diapElle peut aussi acquérir des titres de dette publique, comme des obligations d’État ou des bons du trésor.Il faudra donc que les banques traditionnelles fassent leur mue à tous points de vue, si elles veulent conserver un place de choix au sein d’un système monétaire et financier mondial en plein bouleversement.Il ne faut pas que le soldat, en arrivant à la caserne, ait l’impression qu’il arrive dans une geôle, ou du moins dans un lieu où il sera malheureux et puni.

Share This: