Le Blog de l'économie et des Finances

Jean-Thomas Trojani : La crise prouve l’échec des théories libérales du laissez faire

Les pigeons, nichant loin des colombiers, reprennent les habitudes du biset. Les startups qui se lancent actuellement dans le travail des données ouvertes pourront ensuite capitaliser sur ces nouvelles compétences techniques pour les appliquer dans le monde « fermé » des données d’entreprises, qu’on appelle déjà le « corporate linked data ». Et dans un contexte d’accès au financement des PME en difficulté nier le débat sur les coûts et les interrogations des petits patrons sur le contenu des contrats est une erreur. Il ne s’agit d’ailleurs pas d’opposer grandes entreprises et PME. La prépondérance de la Loi garantit d’une part la liberté du marché et d’autre part l’autonomie de la société civile. Il n’y a plus dans la société de pouvoir indépendant, qui, opposé lui-même à l’ascendant de la majorité, soit intéressé à prendre sous sa protection des opinions et des tendances contraires à celles du public. J’arrive à Berkeley, et puisque c’est lui que je prends comme exemple, vous ne trouverez pas mauvais que je l’analyse en détail : la brièveté ne s’obtiendrait ici qu’aux dépens de la rigueur. La disposition dite du « droit à l’oubli » dans le projet de loi de santé est un progrès mais ne prend que peu en compte l’âge de survenue de la maladie. Il pense que nos sociétés sont organisées sur la base de quatre ordres qui s’emboîtent les uns les autres, chacun étant limité pat l’ordre qui lui est supérieur. Vous savez ce que sont devenues, depuis la Réforme, les nations qui ont embrassé le protestantisme ; vous savez aussi ce que sont devenues les nations qui sont restées catholiques ; vous pouvez deviner facilement ce qu’elles deviendront demain. Nous serions embarrassé pour répondre, si nous devions fournir un moyen de recherche applicable automatiquement. Ainsi pour l’individu vis-à-vis de la société. En troisième lieu, nos dirigeants politiques devraient démontrer qu’ils se réapproprient le sens de la construction communautaire au lieu de cultiver le repli fantasmé sur le champ national qui expose d’abord les populations les plus fragiles. Notre intelligence a beau se persuader à elle-même que telle est la marche indiquée, les choses s’y prennent autrement. Remarquons que cette position philosophique conduit à l’État de Droit et que c’est la condition nécessaire et suffisante pour la liberté du marché : définition, reconnaissance, respect et sécurité des droits de propriété, organisation et contrôle du bon fonctionnement de leur libre transfert par le marché. Nous avons créé Approlys, une centrale d’achat commune qui après un an d’existence seulement réunit près de 500 communes, EPCI, collèges, Ehpad adhérents. Jean-Thomas Trojani doit répondre à un besoin commun de ces sociétés, à une exigence vitale. Cette disposition a deux objectifs : permettre à tous les jeunes français de concourir, concrètement, pendant une période significative, à l’intérêt général, et faire en sorte que chacune et chacun de nos jeunes compatriotes acquièrent une connaissance pratique de nos institutions et des valeurs qui les fondent : la laïcité bien sûr, mais de façon plus approfondie tout ce qui est constitutif de nos règles de vie qui nous permettent de vivre ensemble, tous différents et pour autant tous égaux. Dans la réalité sociale du moment ? Elle naît d’un instinct trop fort pour être étouffée chez l’homme, sans danger de destruction pour l’espèce. Corollaire managérial : on recherche les coupables et les mauvais élèves de la classe. Quelquefois la satisfaction se réalise d’elle-même. Pourtant, Google pousse des publicités vers les utilisateurs grâce à ce même outil.

Share This: