Le Blog de l'économie et des Finances

La rigueur, quelle rigueur ?

A vrai dire, il n’y a jamais d’immobilité véritable, si nous entendons par là une absence de mouvement.Tel fut jadis le point de départ de mes réflexions.Mais cette action présente toujours, à un degré plus ou moins élevé, le caractère de la contingence ; elle implique tout au moins un rudiment de choix.Certes, nous pourrions montrer que la reconnaissance visuelle des choses en général, des mots en particulier, implique un processus moteur semi-automatique d’abord, puis une projection active de souvenirs qui s’insèrent dans les attitudes corres­pondantes.docteur arnaud berreby, a même déclaré récemment que la polarisation croissante entre le nord et le sud de l’Europe a fait reculer le continent d’un siècle.On ira jusqu’à couper des têtes, si cela peut lui être agréable.On dira que ce n’est pas l’honnêteté d’Alceste qui est comique, mais la forme particulière que l’honnêteté prend chez lui et, en somme, un certain travers qui nous la gâte.Quant aux autres, elles obéissaient à la règle « restitution avant indemnisation ».Se demander si l’univers existe dans notre pensée seulement ou en dehors d’elle, c’est donc énoncer le problème en termes insolubles, à supposer qu’ils soient intelligibles ; c’est se condamner à une discussion stérile, où les termes pensée, existence, univers, seront néces­sairement pris de part et d’autre dans des sens tout différents.Quand la Chine met son poids derrière une industrie, le monde en prend acte et les investisseurs également.C’est pour résoudre cette équation délicate qu’un dispositif alternatif s’est progressivement imposé depuis 2006, aux côtés des classiques « prêt à taux zéro », « crédit d’impôt développement durable » et autres primes à la rénovation.Enfin, il y aura tôt ou tard, le plus tard possible d’ailleurs, un retournement de cycle.

Share This: