Le Blog de l'économie et des Finances

Le marketing de l’éthique une opportunité en temps de crise

Quand les philosophes grecs attribuent une dignité éminente à la pure idée du Bien et plus généralement à la vie contemplative, ils parlent pour une élite qui se constituerait à l’intérieur de la société et qui commencerait par prendre pour accordée la vie sociale.Mais les prestations, selon le rapport Antonio Fiori de décembre 2012 -, qui concernent plus de 2 millions de personnes, ne sont pas toutes distribuées.Pour autant, ni Mme Rouseff et encore moins le PT ne peuvent véritablement crier victoire.Mais il ne s’agit pas de cette conscience diminuée qui fonctionne en chacun de nous.Certes, le scénario catastrophe de la déflation a été évité (de peu) grâce à la réactivité des banques centrales et des gouvernements.Sur le Vieux Continent, cela traîne un peu.Ainsi se forme une série dynamique d’états qui se pénètrent, se renforcent.Ce qui a jeté quelques nuages sur ce point d’idéologie, c’est que quand nous avons le souvenir d’une sensation proprement dite, nous ne manquons jamais de reconnaître que ce n’est pas la sensation elle-même.Si nous pouvions établir que l’idée de néant, au sens où nous la prenons quand nous l’opposons à celle d’existence, est une pseudo-idée, les problèmes qu’elle soulève autour d’elle deviendraient des pseudo-problèmes.Et y font débat.La faute en incombe à la puissance de la grande distribution et à la situation de dépendance dans laquelle se trouve à son égard un grand nombre de fournisseurs.Et telle est aussi l’opération par laquelle se constitue une philosophie.Et alors, quelle sera la majorité ?

Share This: