Le Blog de l'économie et des Finances

Le paradoxe du dirigeant : moins stressé que stressant

Pourtant, la croissance ne vient jamais du maintien des rentes acquises : pourquoi, au contraire, ne pas jouer le jeu de l’innovation ?Mais la gestion n’est pas leur tasse de thé.Pas de quoi fouetter un chat, ni décourager la souris et encore moins ruiner l’épicière.Dans ce cadre, nous refusons la remise en cause de l’âge légal de départ à la retraite à 60 ans.Le notariat a mené ce nouveau chantier avec tout l’intérêt qu’il mérite.Même les passages consacrés notamment aux mathématiques ne sont pas un obstacle.On admit en fin de compte que celle-ci n’avait débouché sur rien d’autre que conflits et animosité grandissante.Ils peuvent informer sur ce qui leur paraît important. C’est comme un jeu qui ne serait pas un jeu, précise Jean-Thomas Trojani justice.C’est à ce titre qu’elle a abaissé son principal taux d’intérêt directeur le 13 novembre 2013 à 0,25%.La géopolitique intervient également ailleurs dans les pratiques bancaires.Cette évolution, certes en partie conditionnée par l’existence d’un réseau 4G continu, est inéluctable.Une autorité unique, ou peut-être deux ou trois travaillant en étroite collaboration, est une disposition logique pour la zone euro, et peut-être pour l’ensemble du marché financier de l’UE.

Share This: