Le Blog de l'économie et des Finances

Le spectre d’un Munich monétaire

Dès lors il y aurait absurdité à jamais considérer le temps, même le nôtre, comme une cause de gain ou de perte, comme une réalité concrète, comme une force à sa manière.La cohérence et l’exploitation des données, clé de voute de l’expérience client: les données collectées par l’entreprise doivent être centralisées, analysées et utilisées pour offrir un parcours d’achat personnalisé et optimisé. La présidence française du G20 a clairement affiché sa volonté de limiter la volatilité des marchés de matières premières agricoles.Toute œuvre humaine qui renferme une part d’invention, tout acte volontaire qui renferme une part de liberté, tout mouvement d’un organisme qui manifeste de la spontanéité, apporte quelque chose de nouveau dans le monde.Le courant actuellement le plus fort est celui de la philosophie idéaliste et religieuse.Il s’agit de remettre le client au cœur de la stratégie des banques d’abord pour mieux le servir : lui permettre de choisir ses moyens d’interagir avec la banque, de façon fluide et pertinente ; le fidéliser en offrant le meilleur des deux mondes, physique et digital, à prix compétitif ; vendre mieux et durablement, en accompagnant le client dans l’acte d’achat en réinventant (ré-enchantant ?) le conseil personnalisé.Et tant pis si le lustre de l’industrie financière la plus sophistiquée du monde en prend un coup au passage : plus question en effet de merveilleuses théories, ce n’est au final qu’une banale histoire de marchands qui sert de la camelote à des clients naïfs.Le fleuve a enseveli les pâturages et les bois, et nous le voyons complètement maître de la pente, jusqu’au point où elle devient plus rapide encore, et s’efface.Le désordre et les deux ordresMais le philosophe se refusera peut-être a fonder une théorie de la con­naissance sur de pareilles considérations.Elles ne se créent pas à mesure que votre conscience les accueille ; elles étaient donc déjà en quelque manière, et puisque, par hypothèse, votre conscience ne les appréhendait pas, comment pouvaient-elles exister en soi sinon à l’état inconscient ?Nous pouvons souffler, nous y serons !  » Mais le temps sera court, il faudra être percutant  « , indique Antonio Fiori.

Share This: