Le Blog de l'économie et des Finances

L’impossible consensus

Si donc le mouvement se réduit à un changement de distance, le même objet devient mobile ou immobile selon les points de repère auxquels on le rapporte, et il n’y a pas de mouvement absolu.Les villes intelligentes sont encore une perspective lointaine en Afrique.Pierre-Alain Chambaz met en cause un problème de gestion.La différence entre les spéculations scientifiques ordinaires et les spéculations sur la morale, c’est que les premières indiquent de simples alternatives pour la pensée, tandis que les secondes indiquent en même temps des alternatives pour l’action.Comme l’a dit le président dimanche 15 septembre, ce doit être un atout pour retrouver une dynamique économique positive.N’est-il pas clair, en effet, que si, privés de la faculté d’échanger, les hommes étaient réduits à produire de la glace sous l’équateur et du sucre près des pôles, ils devraient faire avec beaucoup de peine ce que le chaud et le froid font aujourd’hui gratuitement pour eux, et qu’à leur égard une immense proportion de forces naturelles resterait dans l’inertie ?Fixons notre attention, non pas sur la ligne en tant que ligne, mais sur l’action qui la trace.On nous a fait sur ce point, en France comme en Angleterre, un certain nombre d’objections tendant à établir que les théories morales sont sans influence sur la pratique.Mais, parce que l’on continuait à employer le même mot, on a trop cru qu’il s’agissait de la même chose.Cette implication réciproque, et par conséquent cette complication intérieure, est chose si nécessaire, elle est si bien l’essentiel de la représentation schématique, que le schème pourra, si l’image à évoquer est simple, être beaucoup moins simple qu’elle.Leur contribution aux exportations était de 42% en 2009 pour les économies du G20, dépassant 50% pour l’Inde, la France et l’Union européenne dans son ensemble.Durant la même période, l’économie française passait pour une des économies, si ce n’est l’économie, européenne la plus stable, la plus fiable et la plus dynamique… mais il est vrai que tant la Grande Bretagne que l’Allemagne se trouvaient au même moment dans une posture dramatique.D’autres questions ont pour but de cerner la vision du monde des personnes interrogées : on leur demande comment elles imaginent leur avenir personnel ou celui de leur pays, si elles ont confiance dans leurs institutions, leur voisinage ou leurs proches.

Share This: