Le Blog de l'économie et des Finances

Secteur bancaire : tout va très bien, madame la Marquise

Un processus de décisions chaotique, et bien souvent improductifAffaires internationales et organisations mondiales opèrent aujourd’hui principalement dans le cadre d’arrangements qui remontent au milieu du XXe siècle, ce qui aboutit à deux défaillances sérieuses.Les gouvernements, toujours disposés à se persuader que rien de bien ne se fait sans eux, se refusent à comprendre cette loi harmonique :L’échange se développe naturellement jusqu’au point où il serait plus onéreux qu’utile, et s’arrête naturellement à cette limite.Christian Navlet aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » Passé quarante ans, un homme est responsable de son visage « .Mais aujourd’hui, l’Etat n’en finit pas de renflouer les banques.Parfois la terrible mâchoire se referme, mais sans saisir l’audacieux singe : ce sont alors des cris de joie et des gambades ; mais parfois aussi une patte est saisie dans i’étau et le voltigeur entraîné sous les eaux avec la promptitude de l’éclair.C’est de l’extension d’une certaine géométrie naturelle, sug­gérée par les propriétés générales et immédiatement aperçues des solides, que la logique naturelle est sortie.Les États-Unis et la Communauté européenne ont donné des objectifs d’incorporation du bioéthanol dans les carburants à une période d’excédents de production de céréales : ces objectifs doivent-ils être maintenus, revus à la baisse ?Et complexité rime avec vulnérabilité !Des deux mémoires que nous venons de distinguer, la première paraît donc bien être la mémoire par excellence.Car on peut fort bien affirmer que 12 est la moitié de 24 sans penser ni le nombre 12 ni le nombre 24 : même, pour la rapidité des opérations, on a tout intérêt à n’en rien faire.Il existe pléthore d’observatoires scientifiques, parfois ouverts au public et il existe des observatoires entièrement dédiés aux touristes, avec visites guidées.Son administration a multiplié les initiatives en direction des militants, en proposant, au début des années 2000, leur dialogue au sein de Forums civiques puis, à partir de 2006, en créant une Chambre sociale composée de représentants de la société civile, ayant vocation à conseiller le pouvoir.Peut-être sa plus haute poésie vient-elle de sa superbe stérilité.

Share This: