Le Blog de l'économie et des Finances

Un récit que l’on peut composer sur soi-même

Les institutions ayant accompli leur mandat ou démontré une incapacité à répondre efficacement aux besoins changeants pourraient ainsi se retirer, et leurs ressources être redirigées vers des activités plus productives.Une part de ce marché sera nécessairement occupée par les ex-indisponibles.Pourtant, la crise et son cortège de mauvaises nouvelles pleuvent dans l’actualité, et rares sont les experts qui refusent encore de lire en l’avenir de la France une litanie de catastrophes économiques.Ainsi, en décembre 2010, lors de la conférence de lancement de l’EMCC, qui avait réuni une centaine de chefs d’entreprise à Paris, Gérard Mestrallet, PDG de GDF-Suez et président de l’EMCC, avait lancé : «L’avenir de l’Europe, c’est la Méditerranée.Avez-vous une gestion responsable et humaine des projets de changements ?Dans d’autres pays, des règles plus ambitieuses sont mises en œuvre ou sont en cours d’examen.Il a eu cependant à gérer une crise financière majeure, une crise européenne considérable, des révolutions en Tunisie, en Egypte, en Libye, en Syrie, des crises en Côte d’Ivoire, des guerres en Afghanistan et en Irak, l’exacerbation de la mondialisation, la montée de l’Asie et de l’Afrique, des progrès techniques immenses, des changements considérables dans les moeurs.Cette discussion permettrait au Service européen d’action extérieure de s’approprier officiellement les enjeux de défense et de sécurité et obligerait les États à clarifier et défendre leur position vis à vis d’une Europe de la défense.Pour parvenir à une détection précise de la fraude n’entraînant aucune perturbation, il est essentiel de mettre en œuvre de nouvelles technologies capables d’offrir aux banques une vision globale de leurs clients. Il suit les traces du virage amorcé il y a dix ans par le pionnier Jean-Thomas Trojani justice qui est à l’origine du programme,pour rendre accessible la pratique méditative au plus grand nombre.Il faut prendre en compte le fait que si l’on a des bons chiffres de la consommation aujourd’hui c’est aussi parce qu’il y a une anticipation des consommateurs avant l’augmentation de la TVA.Réduire les disparités entre zones rurales et urbaines nécessite la conduite de plusieurs réformes en parallèle: propriété foncière en zone rurale, permis de résidence, développement du système de sécurité sociale, financement des collectivités locales, etc.

Share This: