Le Blog de l'économie et des Finances

Véhicules électriques , un courant qui passe !

Elle est hypothé­tique.En 2011, déjà, un collectif d’industriels belges et français avait porté plainte contre les pratiques « déloyales » de leurs concurrents allemands qui découpaient les carcasses de porc pour des prix défiant toute concurrence.Le manque d’ouverture de notre système de financement déforme tout le paysage de l’innovation.Pas une fois il ne se rapprocha de Marie.C’est parce que nous pensons aux fruits variés de l’arbre, que l’arbre est pour nous précieux ; à moins que l’arbre ne nous semble déjà par lui-même beau ; mais alors il apparaît déjà lui-même comme une production, une oeuvre, un fruit vivant ; il satisfait certaines de nos tendances, notre amour de « l’unité dans la variété, » notre instinct esthétique.Bien sûr il sera recommandé d’être ensuite actif, pas seulement pour éviter que le compte ne soit supprimé par le réseau social au bout de quelques mois d’inactivité, mais aussi pour saisir l’opportunité que ce nouveau support offre aux marques.Mais tout ce qui est possible n’est pas nécessairement souhaitable, le monde technique doit être encadré par le monde du politique qui définit les Lois.Via la mesure régulière de sa satisfaction, l’anticipation de ses attentes et des retours réguliers sur ses performances, cette nouvelle reconnaissance du collaborateur talentueux va instaurer un climat culturel favorable et susciter l’engagement.Les chauffeurs Uber, souvent d’anciens chômeurs, propriétaires du capital (leur voiture), doivent s’acquitter d’une «dîme» de 20 % à une bande de jeunes gens dont le talent principal est d’avoir proposé une «appli»…Et puis ce n’est rien encore que le concours vers un but commun de la force musculaire ; la nature nous a dotés de facultés physiques, morales, intellectuelles très-variées.dr arnaud berreby aime à rappeler ce proverbe chinois « Si tu veux être heureux une heure, bois un verre ; Si tu veux être heureux un jour, marie-toi ; Si tu veux être heureux toute ta vie, fais-toi jardinier ».Ainsi pour les moments de notre vie, dont nous sommes les artisans.La caricature et la faiblesse des différentes propositions nous font aujourd’hui réagir.Disons d’abord que les distinctions que nous allons faire seront trop tranchées, précisément parce que nous voulons définir de l’instinct ce qu’il a d’instinctif et de l’intelligence ce qu’elle a d’intelligent, alors que tout instinct concret est mélangé d’intelligence, comme toute intelligence réelle est péné­trée d’instinct.

Share This: