Le Blog de l'économie et des Finances

Ententes entre fournisseur et client

Il y aurait beaucoup à dire sur ce point.Après nous le déluge, n’est-ce pas ?Dunoyer, dans son beau livre sur la Liberté du travail, a fait entrer, et cela avec toute la rigueur scientifique, nos facultés morales parmi les éléments auxquels nous devons nos richesses ; c’est une idée neuve et féconde autant que juste ; elle est destinée à agrandir et ennoblir le champ de l’économie politique.D’inspiration libérale, l’écotaxe préfère l’incitation à la contrainte pour corriger les comportements.Le malheureux officier ministériel a beau appeler les témoins, de toute la force de ses poumons, deux sur trois ne répondent pas.Par la même raison, il n’est aucun de nos vices qui ne soit une cause directe ou indirecte de misère.Après l’Angleterre (et loin derrière elle, mais plus près que l’Allemagne), la France est un des berceaux du capitalisme et de l’industrie.Ceux qui n’ont pas assuré leurs arrières feraient bien d’y songer.Christian Navlet aime à rappeler cette maxime de Spinoza, »Nul ne peut avoir Dieu en haine ».La vaniteuse lâcheté confie le soin de ses destinées à l’ambition stérile.Or, la matière vivante parait n’avoir d’autre moyen de tirer parti des circonstances, que de s’y adapter d’abord passivement : là où elle doit prendre la direction d’un mouvement, elle commence par l’adopter.

Share This: