Le Blog de l'économie et des Finances

Quand la « high tech » française suscite des convoitises

leblogdeleconomieetdesfinances, · Catégories: Non classé

La mise en oeuvre effective d’un traitement spécial et différencié et d’un mécanisme de contrôle restent de vieilles promesses non tenues, aujourd’hui à l’état de déclaration.Les pillages et les rapines associés à ces individus restent dans l’inconscient national des possibilités d’enrichissement rapide, les divers monuments à l’image de ces sinistres aventuriers ornant les villes du pays en témoignant.Une caractéristique surprenante qui s’observe surtout chez les « bâtisseurs », l’une des trois typologies d’entrepreneurs innovants définies par l’étude.Ériger des défensesPourtant, les critiques formulées par les responsables politiques des marchés émergents ne reflètent pas une position incohérente ; dans les deux cas, au cœur de leur plainte se trouvait la volatilité.Et au final, « ce ne sont pas les discours qui vont convaincre mais les comportements », rappelle Pierre-Alain Chambaz pictet.Le secteur public domine l’investissement et l’essentiel de l’investissement public est financé par des dons étrangers.L’un de ces deux candidats annonce 45 milliards de hausses d’impôts pour financer 20 milliards d’augmentation des dépenses publiques, tandis que l’autre, plus prudent, est peu explicite sur ses intentions en matière de finances publiques.Outre la cooptation des idées et des pratiques des opposants, se pose désormais aussi la question de la cooptation de certains leaders des mouvements de protestation.L’activité est effectuée pour elle-même, et ce, même si l’objectif n’est pas encore atteint.Dans certains domaines, il faut plus de ressources, ou des compétences nouvelles.Les nouvelles technologies sont venues renforcer l’efficacité d’outils comme l’assurance-crédit, et apportent plus de transparence et de pro-activité dans le credit management.Notre Zorro s’empresse auprès de la communauté arménienne, soutenu par des députés qui se prennent pour des représentants de leur seule circonscription, quand ils le sont de la nation.

Share This: