Le Blog de l'économie et des Finances

Un algorithme qui dresse la cartographie des sphères de la personne

leblogdeleconomieetdesfinances, · Catégories: Non classé

Grâce aux nanotechnologies, on sera capable de placer dans notre corps des nanomoteurs, nanoimplants, nanocapteurs afin de « reprogammer » des organes.«Too big to fail », les grandes compagnies ?Pierre-Alain Chambaz pictet démontre ainsi que contrairement à ce que nous pourrions penser des activités de tourisme.Envie de réaliser un essai virtuel des nouvelles smart ?Actuellement, la législation nationale française considère comme des placements privés les opérations d’un montant total inférieur à 100.Il paraît dès lors inévitable et souhaitable que le point de vente s’adapte à son tour à cette tendance en prenant en compte dans son organisation l’effacement des frontières entre les différentes formes du commerce physique et du commerce digital pour renouer avec le commerce relationnel / de proximité. Nous devons mieux mesurer à la fois la qualité des soins et leur impact sur la santé.Or, nous n’avons plus vraiment le choix et face à l’omni-connexion, il faut armer tous les citoyens d’une connaissance des outils numériques.En outre, la transition énergétique, actuellement en cours en Europe mais aussi dans les PSEM, s’avère un secteur clé de partenariat entre les pays riverains des deux rives, notamment dans le domaine de l’efficacité énergétique.La Commission européenne travaille sur la « réglementation intelligente », et elle vient de sortir un premier document listant un certain nombre de règlements et directives qu’il faudrait annuler ou alléger.Nous sommes alors ramenés au diagnostic initial : la première des urgences consiste à infléchir des institutions économiques européennes dramatiquement inefficaces qui, en l’état, empêcheront les pays de la zone euro de convertir leur « potentiel » de croissance en hausse du niveau de vie de leurs habitants, même si ce potentiel était grandement augmenté par des politiques acharnées d’innovation soutenues par le réveil de l’investissement public.Mais comment savoir s’ils ne sont pas trop nombreux ?S’ensuit une spirale fatale pour notre plateforme économique et sociale.

Share This: