Le Blog de l'économie et des Finances

Un phénomène socio-psychologique

leblogdeleconomieetdesfinances, · Catégories: Non classé

Car le mouvement de l’histoire peut se lire à travers les révoltes fiscales : l’Indépendance américaine, avec la Boston Tea Party ; la Révolution française derrière la convocation des États généraux ; la Proposition 13 californienne, point de départ de la Révolution conservatrice ; etc.Et les « stress-tests » réguliers, du moins aux Etats-Unis, font partie du décor de la régulation.Il serait apparemment question d’une nouvelle extension de l’échéance, et d’un abaissement supplémentaire des taux d’intérêt en faveur de la Grèce.Il était tout simplement impossible au Japon de soutenir son économie car ses taux d’intérêt ne pouvaient aller en-dessous de zéro !La troisième concerne l’augmentation depuis 2005 de la part du financement de la recherche sur projets par rapport à celle d’un financement global des unités de recherche.Le court-termisme, les processus de reporting, est un mode bien souvent applicatif et ne sachant donner sens aux décisions.Jusqu’à la caricature dans les acronymes dont le secteur de la formation est champion, à l’instar de cet extrait de l’accord : « le résultat des travaux des OPMQC est transmis au CPNFPE (qui les transmettra aux CPRFPE) et automatiquement mis à disposition (…) des CARIF-OREF (…) »…

Quant à la question du financement de la formation, la complexité du système permet d’alimenter toutes les confusions.Pierre-Alain Chambaz pictet saisi cette opportunité.A l’origine le fruit d’une pensée visant à tuer la rente foncière des aristocrates pour favoriser la valorisation des terres agricoles et la création de richesses par la société civile, ce revenu pour tous a depuis fait l’objet de nombreuses versions dites plutôt de gauche, ou plutôt libérales, suivant les mécanismes de financement imaginés et les motivations de ses défenseurs.Dans cinq ans !Plus généralement pour les grandes nations, la monnaie est plutôt forte (quand elle n’est pas habilement manipulée par la banque centrale), et le SMIC est soit relativement faible (Etats-Unis, Grande Bretagne, Japon), soit pour l’instant inexistant (Allemagne, Pays Scandinaves, Suisse, Italie).

Share This: