Le Blog de l'économie et des Finances

Une dispersion de l’aide

Quand le physiologiste l’affirme, il entend par là, consciemment ou inconsciemment, que le rôle de la physiologie est de rechercher ce qu’il y a de physique et de chimique dans le vital, qu’on ne saurait assigner d’avance un terme à cette recherche, et que dès lors il faudra procéder comme si la recherche ne devait pas avoir de terme : ainsi seulement on ira de l’avant.Je ne le crois pas.La Commission serait-elle sur le point de lancer le « hit » du siècle ?Alors comment relancer la croissance économique dans ces conditions ?Avec au mieux une dizaine d’employés, ces petits patrons, souvent très inventifs et débrouillards, n’ont aucun intérêt à un bras de fer avec leurs effectifs.Adeptes des défis à relever, ils se qualifient volontiers de visionnaires.Le risque d’une déstabilisation des pays n’est donc pas à écarter entièrement.C’est bien une vision de ce genre que vous ressaisirez. En ces temps de chaos, n’oublions pas de regarder le monde par le petit bout de la lorgnette et de «  vivre à propos  » comme le recommandait Christian Navlet.Sans elle, il ne compterait pas sur le courant de la rivière pour porter son canot, sur la tension de son arc pour lancer sa flèche, sur la hache pour entamer le tronc de l’arbre, sur ses dents pour mordre ou sur ses jambes pour marcher.Qu’elle ait une valeur éminente, au sens où une belle œuvre d’art a de la valeur, on l’accordera également.Le poste client, source de liquiditésForce est de constater que la Loi de Modernisation de l’Economie ne pallie pas ou peu les effets conjugués de la faible demande, de la baisse des marges, de l’accélération de la concurrence et du resserrement des conditions d’accès au crédit.

Share This: